What’s about The ‘Fro !

« My Page Was Blank So I Drew A ‘Fro ! » – Il ne fait plus aucun doute que ce blog a subit de grandes remises en question et négligences depuis le début de l’année (et plus encore). Il serait simple de vous dire que j’ai été beaucoup prise par le rythme effréné de mes obligations professionnelles, ma recherche d’appartement (qui a failli se transformer en mission impossible) et mon déménagement ces derniers 6 mois ; Mais l’autre facette de la vérité est moins glorieuse : je n’avais plus d’inspiration. My Page Was Blank So I Drew A 'Fro ! - HinaHundt

My Page Was Blank. Des interrogations, des doutes, des toiles d’araignée et finalement la paresse, ont commencé à embuer mon esprit et les raisons pour lesquelles j’avais créé ce blog au début. Je n’y voyais clairement plus d’intérêt à poursuivre l’aventure et encore moins ce que je pouvais apporter à la blogosphère. Pour autant, l’idée de fermer ce blog m’était difficile, sinon impossible. Contrairement aux précédentes années, je me contraignais maintenant à rechercher une seule ligne conductrice (que je ne pensais pas posséder), tel le Graal de mon retour proactif, tout en abandonnant aussi rapidement chaque tentative d’échange. Ce blog qui jadis fût mon salon de thé, mon boudoir, ma soupape et mon espace de libre-échange, était devenu le boulet qui reflétait une défaite sur moi-même.

So I Drew A ‘Fro ! Mais la petite histoire ne s’arrête pas là. Aussi frustrant que ça a pu l’être au début, j’ai commencé à accepter ce que je considérais comme une défaite et voir l’autre facette de cet état d’esprit. J’ai levé le pied sur ma course au fil conducteur, me suis retirée et mise à nue sur ce qui me freinait réellement dans ma vie. Alors, j’ai commencé à dessiner sans but ou événement précis. Seulement y prendre plaisir et retrouver cette évidence simple qui m’anime chaque fois que je regagne ma bulle avec un crayon et mon carnet de croquis. Puis, j’ai pris conscience de certains « dysfonctionnements » et limitations dans ma vie. Du coup j’ai déménagé (entre autres ^^) pour me rapprocher de ceux et ce qui sont aujourd’hui les plus importants dans ma vie. Cette décision m’a permis de retrouver un équilibre entre boulot, relations authentiques, voyages, découvertes…, qui me correspond d’avantage. Autant d’étapes mises bout à bout qui n’auraient peut-être pas été possibles sans le malaise ressenti par mon manque d’inspiration. My page was blank, so I drew a ‘Fro !*

À la manière remixée de l’aviateur de St Exupéry et du Petit Prince « Dessines-moi un mouton« , je me suis dessinée un afro en guise de caisse, qui contiendrait ce que je cherche inlassablement. Ma foi, je suis très reconnaissante des diverses expériences et de l’émancipation que j’ai déjà pu y trouver. Et de ce voyage qui suit son cour, j’ai compris que l’essentiel est d’enlacer l’inconfort et de poursuivre sa quête personnelle du bonheur et du bien-être. 🙂

Et vous, comment avez-vous surmontez vos passages à vide, que ce soit dans la blogosphère ou votre vie quotidienne ?
N’hésitez pas à commenter et partager vos ressentis, je serai ravie de vous lire et vous répondre.

My page was blank, so I drew a ‘Fro !* – Ma page était blanche, alors j’ai dessiné un Afro !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *