Instapreneurs : De la passion au business

Retour sur un salon inédit, celui des instapreneurs. Le 1er salon organisé par Instagram (groupe Facebook) s’est tenu hier à Paris, une véritable première mondiale pour ce réseau social dont le siège en Californie rassemble 500 millions d’utilisateurs dans le monde. Du coup c’était un peu THE place to be pour les passionné(e)s, amateurs et entreprises présents sur ce réseau social. L’occasion de rencontrer, échanger et s’inspirer au-delà de la toile, tout en restant dans la toile… Ça va, vous me suivez toujours ?

salon instapreneurs #faisavecpassion

Commençons par le début : qu’est-ce que c’est que ce salon ? Le salon des instapreneurs était l’évènement idéal pour mettre en lumière une sélection éclectique de marques et d’artistes français influents sur le réseau. Une cinquantaine d’entrepreneurs ont répondu à l’invitation et se sont retrouvés sous des rubriques telles que : beauté, mode, lifestyle, art…

 « Nous avons choisi la France, car une grande diversité de marques sont déjà présentes sur notre application et montrent l’étendue des possibilités sur Instagram ». Jim Squires, directeur de Instagram Business

Des marques jeunes pour tous les âges et publics, qui grâce à ce réseau ont su et pu répondre à la demande d’une niche (dear muesli, pipinpon, my little day, le slip français…) suivre ou créer des tendances (le chocolat des françaismaison château rouge, coucou suzette, patine, soin de soi, tensaï tea) ou proposer des articles et services atypiques, originaux et personnalisables (aurely cerise, klin d’oeil, jamini, tea heritage, ay cactus, woodstache, papermint, shanty biscuits…). Le tout, en faisant au fur et à mesure de leur passion, la structure de leur business.

Maison Château Rouge au salon des Instapreneurs - par La Cerise Electrique

@Maison Château Rouge

Woodstache au salon des Instapreneurs - par La Cerise Electrique

@Woodstache

Le Chocolat des Français au salon des Instapreneurs - par La Cerise Electrique

@Le Chocolat des Français

Shanty Biscuits au salon des Instapreneurs - par La Cerise Electrique

@Shanty Biscuits

Le Slip Français au salon des Instapreneurs - par La Cerise Electrique

@Le Slip Français

Jamini au salon des Instapreneurs - par La Cerise Electrique

@Jamini

Klin d'œil au salon des Instapreneurs - par La Cerise Electrique

@Klin d’œil

Aurely Cerise au salon des Instapreneurs - par La Cerise Electrique

@Aurely Cerise

Coucou Suzette au salon des Instapreneurs - par La Cerise Electrique

@Coucou Suzette

M6 et La Cerise Electrique au salon des Instapreneurs

@My Little Day

Une jolie opportunité de découvrir les petites histoires croustillantes qui ont fait de ces passions des entreprises à part entière. Des parcours singuliers aux valeurs fortes, certains d’entre eux ont également pris la parole tout au long de la journée pour animer des conférences sur les opportunités de carrière et le leadership 2.0 rendu possible grâce à Instagram. Le petit plus de ces conférences filmées est qu’on peut les retrouver sur la page facebook d’instagram.

#faisavecpassion La devise de ce 1er salon des Instapreneurs n’a trompé personne 🙂M6 et La Cerise Electrique au salon des Instapreneurs

Les « Pussy Hats » et la Marche des Femmes

Qu’est-ce que les « PussyHats » ? Littéralement « chapeau de chatte » en français, est un mouvement lancé par des centaines de milliers de femmes à travers les États-Unis, qui visent à protester contre les propos sexistes de Donald Trump. En effet, lors d’une vidéo ressortie au cours de sa campagne, Donald Trump le nouveau président des États-Unis affirme : « Et quand tu es une star, elles te laissent faire. Tu fais tout ce que tu veux. Tu peux les attraper par la chatte » (« grab them by the pussy » en anglais). Le mouvement des « Pussy Hats » s’approprie alors cette énième injure sexiste, pour en faire une arme de protestation anti-Trump et un symbole visible marquant pendant la Marche des Femmes.

Pussy Hats et la marche des femmes

La Marche des Femmes du 21 Janvier 2017. Aux États-unis, au lendemain de l’investiture de Donald Trump à la présidence, la Marche des Femmes qui a rassemblé environ 2 millions de manifestants à travers le pays, s’est imposée comme un signal fort au nouveau gouvernement américain. Son étendard, la volonté de tous ceux qui soutiennent les droits des femmes, de tous, des familles et l’égalité des droits, de ne pas rester silencieux malgré le déluge d’expressions misogynes, xénophobes et racistes qui ont marqué la campagne du nouveau président.

« Nous faisons front commun en solidarité avec nos compagnons et enfants pour la protection de nos droits, notre sécurité, notre santé et nos familles – nos différentes communautés font la force de notre pays. La rhétorique utilisée pendant la compagne a insulté, diabolisé, et menacé bon nombre d’entre nous – femmes, immigrés de tous statuts, croyants en diverses religions et en particulier les musulmans, les personnes s’identifiant comme LGBTQIA, ceux qui ont la peau noire ou brune, les handicapés, personnes pauvres ou ceux ayant été agressé sexuellement. […] La marche des femmes à Washington enverra un message à notre nouveau gouvernement au premier jour de leur mandat, et au monde, que les droits de la femme sont des droits humains. »

Une multitude de personnalités ont rejoint la protestation dans la Marche et/ ou sur les réseaux sociaux, à l’instar de Bernie Sanders (ancien candidat à la primaire démocrate) qui a tweeté : “Président Trump, vous avez fait une grosse erreur. En essayant de nous diviser par race, religion, genre et nationalité, vous nous avez en fait rassemblés”.
Parmi les personnalités se trouvaient également Michael Moore, Alicia Keys, Madonna, Scarlett Johansson, John Kerry, Hillary Clinton, Angela Davis, Shepard Fairey… Délivrant et partageant leurs messages d’unité comme autant de barrières face aux menaces proclamées contre les libertés de chacun.

« Nous continuerons à nous soulever jusqu’à ce que nos voix soient entendues, jusqu’à ce que la sécurité de la planète ne soit plus reportée, jusqu’à ce que nos bombes arrêtent de tomber sur d’autres terres, jusqu’à ce que notre dollar soit le même que le dollar des hommes !” – Alicia Keys.

COMBINE 16112997_1287928884586462_6834381324470531057_o 16113138_1287928907919793_3932552572389943263_o 16143103_1287932764586074_3685938602454865610_n 16178397_1287935374585813_6773265574037359200_o HONEY1901Women3

La Marche des Femmes dans le monde. Le mouvement se mondialise et trouve écho dans plusieurs pays d’Amérique du Sud, d’Europe, Afrique et Océanie. Le message est clair, créer une union de masse pour défendre les droits des femmes, des familles, des minorités, des immigrants, des libertés religieuses, des groupes LGBT et aussi pour s’ériger contre les discriminations raciales (et toutes formes de discriminations), les harcèlements, les violences sexuelles, les mutilations génitales, les trafics de femmes et d’enfants, le sexisme.

En résumé, la Marche des Femmes du 21 Janvier 2017 fut marquante parce qu’elle a montré que l’attaque d’un groupe de la population humaine, représentait une réponse de tous, face à cette attaque.

16124003_1819154188327769_1460383387100381184_n

Phenomenal Woman Illustrated : Aïssa Maïga

« C’est rare au cinéma qu’une femme noire ne soit pas une victime. »
– Aïssa Maïga

HinaHundt_PWI-AissaMaiga_Web

Aïssa Maïga, qui est-ce ? (Oserais-je ?)
Pour ceux qui ne la connaissent pas encore, Aïssa Maïga est si je pèse mes mots, l’actrice française du moment. Avec ses 20 ans de carrière, elle se fait d’abord remarquer du grand public dans le film « les poupées russes » de Cédric Klapisch, aux côtés de Romain Duris. Elle enchaîne ensuite avec génie, plusieurs seconds rôles et des rencontres déterminantes qui contribueront à façonner son ascension. Si bien qu’en 2007 arrive la première récompense publique de son travail : une nomination aux Césars pour le meilleur espoir féminin, pour son rôle dans « Bamako« . À force de détermination et de talent, Aïssa Maïga se fait un nom dans le cinéma français. La suite elle, n’en est que logique.

En effet, à partir de 2016,  Aïssa Maïga crève littéralement l’écran dans le film « Bienvenue à Marly-Gomont » de Julien Rambaldi. L’histoire vraie de la famille du chanteur Kamini (dont le père est un docteur noir) qui s’installe dans un village de Picardie. Le film aborde sous fond de comédie populaire, les difficultés d’intégration et les préjugés raciaux.
Et ce début d’année 2017 semble lui sourire tout autant, puisqu’on la retrouve dans « Corniche Kennedy », « Mystère à la Tour Eiffel » et dès Mercredi 18 Janvier, à l’affiche du film « Il a déjà tes yeux« , de Lucien Jean-Baptiste. L’histoire d’un couple ordinaire amoureux et sans problèmes, qui ne pouvant concevoir, choisit d’adopter un enfant. Rien de plus banal, si ce n’est que le couple est noir et le bébé blanc. Un joli pied de nez aux stéréotypes identitaires qu’il me tarde d’aller voir.

Et maintenant à vous : connaissiez-vous Aïssa Maïga ? Que pensez-vous du sujet du film « Il a déjà tes yeux » ? Irez-vous le voir ? Je serai ravie d’avoir vos avis sur cette femme phénoménale et ce sujet de société. N’hésitez pas aussi à me dire quelle femme vous souhaiteriez voir dans le prochain « Phenomenal Woman Illustrated » 😉

Une soirée avec la compagnie Alvin Ailey

LaCeriseElectrique_AlvinAiley-Sketch1LaCeriseElectrique_AlvinAiley-CloseUp2LES-ETES-DE-LA-DANSE-2015_2958200734259915926

Alvin_Ailey_American_Dance_Theater's_Akua_Noni_Parker,_Sarah_Daley_and_Jacqueline_Green._Photo_by_Andrew_Eccles_WEB

Alvin Ailey American Dance Theater. À l’occasion de la 11è édition de l’été de la danse au Théâtre du Châtelet à Paris, la compagnie de danse New Yorkaise Alvin Ailey American Dance Theater se produit depuis le 7 Juillet et jusqu’au 1er Août 2015.
27 représentations exceptionnelles et de haut vol, explorant les répertoires de jazz, classique, moderne, contemporain et afro. J’ai eu l’occasion d’assister à l’une d’elles vendredi dernier… Et il y va de soi que j’en ai eu le souffle coupé !!

Quelques places sont encore disponibles ici, pour cette dernière semaine de représentations. De 13€ à 90€, voilà de quoi ravir environ tous les porte-monnaies. Alors si l’envie vous dit d’assister à un spectacle de danse incroyable, d’en prendre plein les yeux, à en frissonner d’émotions… Foncez !! 🙂

:: Infos Pratiques ::
Théâtre du Châtelet, 2 rue Edouard Colonne, 75001 Paris.
M° : Châtelet (L. 1, 14)

:: Crédits ::
Les images ne sont pas les miennes et proviennent de différentes sources sur Internet. L’illustration est bien créée par moi, La Cerise Électrique.

Jarocho, il était une fois le Mexique

LaCeriseElectrique_Jarocho-illustration  JarochoJarocho.‬ On continue de surfer sur la vague mexicaine dans Paname City, avec ce spectacle musical. Du 9 au 13 juillet (donc jusqu’à ce soir) seulement, le Mexique nous est chaudement conté au Théâtre Mogador de Paris.
Pour la petite histoire personnelle, c’est d’abord sur un coup de tête et poussée par la curiosité, que nous sommes allées voir ce ‪spectacle‬ avant qu’il ne devienne un vrai coup de cœur.😍💖
30 danseurs et 9 musiciens nous ont généreusement ouverts les portes du Mexique avec des chorégraphies tantôt rythmées, tantôt sensuelles. Les diverses inspirations et tableaux nous ont emporté dans une farandole de danses traditionnelles, rock, africaines, irlandaises et un flamenco des plus charismatiques. En somme, un spectacle orchestré comme une fusion transcontinentale qui en met plein la vue et fait swinguer vos pieds dans le tempo.
Alors si le cœur vous dit d’assister à un spectacle haut en chaleur, dépaysement, rythmes entraînants et sensualité… FONCEZ !!!

:: THÉÂTRE MOGADOR ::
25 Rue De Mogador
75009 Paris
Métro : Trinite

Un week-end en Boucles d’Ébène

HinaHundt_LaCeriseElectrique_JMC-2_Web

10985445_667481936685986_3653011271564761934_n
Un week-end en Boucles d’Ébène. Telle est mon ambition pour ce week-end du 30 mai au 1er juin, pendant lequel se tiendra la 5è édition du Salon Boucles d’Ébène, au CENTQUATRE à Paris. Que vous soyez issus de la diaspora afro-caribéenne, ou amoureux de la culture afro-caribéenne, cet événement vous fera (re)découvrir toutes les beautés de notre culture, rencontrer, échanger et voyager avec d’autres amoureux en voguant d’un univers à un autre :

•  Beauté & Bien-être : produits capillaires et corporels naturels, maquillage, accessoires, relaxation
•  Mode & Design : prêt-à-porter, bijoux et accessoires, déco-design
•  Culture & Education : littérature, cinéma, projets éducatifs
•  Business & Networking : services aux particuliers, PME, associations
•  Gastronomie : traiteurs, épicerie fine, produits/plats, produits naturels
•  Médias : TV, radios, presse, internet, blogs
•  Showcases : concerts, défilés

L’événement se déroulera au CENTQUATRE, tout au long de ce week-end avec une prolongation lundi.
104 Rue d’Aubervilliers, 75018 Paris 18
Tél :: 01 53 35 50 00 // Accès : M° Riquet
Site web : http://www.104.fr/

Pour ma part, j’ai déjà mon #OOTD 😉

LaCeriseElectrique_JMC-illusToteBag-2_Web

Contactez-moi si vous souhaitez avoir un tote bag « J’adore my Curls » 😉

« AFROPUNK » Festival en 5 Looks

AfroPunk-Shitty-jacket

AFROPUNK – Streetstyle

AfroPunk-GreenAfro

AFROPUNK – Streetstyle

AfroPunk-MarionsNous

AFROPUNK – Streetstyle

Afropunk_XulyBet

AFROPUNK x XULY Bët

Afropunk-Mahoyo

AFROPUNK – Mahoyo. Mon look coup de cœur !

LaCeriseElectrique-Mayoho_Illustration

AFROPUNK – Mahoyo Illustration by La Cerise Électrique

LaCeriseElectrique_Mayoho_Illustration-Compo

AFROPUNK – Mahoyo Illustration by La Cerise Électrique

AFROPUNK. « Ce n’est pas un genre musical, c’est au contraire la quintessence du mot punk au sens propre : l’esprit rebelle de la contreculture sous toutes ses formes, dépassant les clivages artistiques ou musicaux ».

La communauté AFROPUNK est née au début des années 2000, sur la base de 50 Brooklynois qui avaient en tête de contribuer à préserver et faire prospérer la culture Afro-Américaine dans sa pleine entièreté. Musique, mode, photographie, gastronomie etc…, sont autant d’exemples de passerelles artistiques, sur lesquelles la communauté AFROPUNK s’étend, jusqu’à y trouver un écho contemporain et mondial. Ce n’est pas une nouveauté en soi, mais une célébration de l’incroyable héritage que la culture Afro-Américaine a apporté aux musiques telles que le rock, le hip hop, le jazz ou le rythm n’ blues ; et qui poursuit son influence sur l’art pictural, la danse, la mode et la culture urbaine. Qu’importe nos origines, croyances et cultures respectives, on se rend tout simplement compte que de Brooklyn à Paris, en passant par l’Afrique, l’Amérique latine, l’Asie ou l’Océanie, on reste tous connectés les uns aux autres en vibrant tous sur une fréquence artistique identique bien qu’aux sonorités diverses.
Retrouvez plus d’infos sur la communauté AFROPUNK, ici.

Magnifique live painting de l’artiste dominicain Edison Montero Eddaviel pendant le festival.

Afropunk_Affiches

Jaden

Crédit Photo : Mathieu Bitton

« ART IN STORE » Fred Ebami x Nike Store

3S1A8846 3S1A8895 3S1A8909-2 3S1A8888

Art in Store. Hello mes petites Cerises fraîches du matin de l’après-midi, est-ce que votre week-end pluvieux était aussi heureux que le mien ?
Pour tout vous dire, le mien a très bien commencé Vendredi 24 Avril, par une invitation à l’expo privée du talentueux Fred Ebami, au Nike Store des Champs Élysées (Paris). Cette 1ère édition du concept « Art in Store » est née de la collaboration entre Nike France, Nike Europe et un artiste émergeant. La participation de Fred Ebami dont les œuvres flirtent aussi bien sur les courants Pop Art, que Street Culture ne pouvait pas être plus fédératrice de ce mouvement qu’on souhaitera pérenne.

— Crédits —
Photos :: Franck pour Nike Store Champs Élysées
Music :: Black Doe
Vidéo :: La Cerise Électrique

Elle & Nor (et les Sessions Métissées)

Elle_Nor_ByHinaHundt-SessionsMetissees-Blog
Les Sessions Métissées. Avec leur nouvelle brochette succulente d’artistes de la scène hip hop et soul : NIRINA LUNE (Nirina LUNE) // SWAANY (SWAANY) // AFRORIGINAL MC (Afroriginal Mc) // OTIS MELO (Ottelo Telewane & Abraham alias Tismé) // GYVER HYPMAN (Gyver Hypman Vocal Artist) // SAPP-ONE (Sapp-one Beatmaker) ; Les Sessions Métissées reviennent galop et annoncent l’heure pour moi de vous faire GAGNER 2 PLACES !!

Pour jouer, c’est facile :
– Postez sous cette illustration, 2 – 3 rimes qui se suivent (dans les commentaires de cet article, sur la page Facebook de La Cerise Électrique ou sur la page de l’événement );

– Vous pouvez jouer jusqu’à Mercredi 25 Mars 2015, 23h59

– Et bien sûr, l’auteur des rimes les plus originales et/ou qui remportent le plus de « likes », gagne les places.

Soyez originaux, soyez fou-fous, soyez vous.
À VOTRE POÉSIE, PRÊT, RIMEZ !! 🙂

Petit rappel :
RDV Jeudi 26 Mars mes « cherries », au :
DOWNTOWN CAFÉ
46 rue Jean Pierre Timbaud Paris 11e
M° Parmentier // 01 43 14 29 66
De 21H à 2H – Entrée: 5 euros
(ou Gratis pour les plus chanceux d’entre vous ^^)

++ INFOS ++

http://www.tisme.fr/
http://www.downtowncafe.fr/
Les Sessions Métissées sur Facebook

Sessions_Metissees 1393859040_01.Labraham_tismé_logo_N