Challenge :: 365 Illustrations

C’est en tombant par hasard sur la vidéo de David Litchfield à la conférence TEDx – Bedford, que je me suis demandée l’impact d’un tel challenge sur ma petite vie illustrée.

« Une folie ! » Voilà ce qu’a répondu mon cerveau pragmatique à mon cerveau créatif. En effet, déjà beaucoup prise par le quotidien, mon cerveau créatif qui est parti en croisade contre le chef de la tribu métro-boulot-dodo ; A d’abord considéré les frayeurs de mon cerveau pragmatique, avant de les envoyer valser sur un rythme genre « tout est possible ».

Donc depuis hier (et oui, aussitôt dit, aussitôt commencé, pas de temps pour reporter au lendemain qui n’arrive pas), je me suis lancée ce challenge de faire 1 illustration chaque jour pendant 1 an. Illustration, dessin rapide, croquis et autre divagation du porte-mine ; je me laisse toute liberté de la technique, du style, support, matériau etc… dans la seule contrainte d’une créa par jour.

365 illustrations où je découvrirais et partagerais avec vous mes forces et faiblesses. 365 illustrations où j’explorerais des nouveautés jamais tentées. C’est à la fois excitant et perturbant. Un défi à plusieurs niveaux tant sur le style que sur l’assiduité et je compte sur vous pour m’accompagner dans cette aventure. Donnez-moi vos avis au fil des dessins, ce qui vous plaît ou pas et pourquoi.

Vous embarquez avec moi ? 🙂

#HinaHundtDrawingAday – Day 1 / Pinktober (Pour la lutte contre le cancer du sein, en ce mois d’Octobre rose)

HinaHundt_Day1_PinkTober-BreastCancer

#HinaHundtDrawingAday – Day 2 / Mo’Ne Davis (1ère joueuse de baseball en équipe mixte) HinaHundt_Day2_MoneDavis

#HinaHundtDrawingAday – Retrouvez-moi sur Instagram @laceriselectrique pour être les 1ers à voir mes illustrations quotidiennes 🙂

LaCeriseElectrique_Instagram

Sunday is « As You Are – The Weeknd »

« Yeah, show me your broken heart and all your scars
Baby I’ll take, I’ll take, I’ll take, I’ll take you as you are
I’ll take you as you are, yeah
Show me your broken heart and all your flaws
Baby I’ll take, I’ll take, I’ll take, I’ll take you as you are
I’ll take you as you are, yeah » – As You are (The Weeknd – Beauty Behind the Madness)
tumblr_nr8l8onrE11tk13kzo1_1280

As You are. Ce titre qui a tourné en boucle chez moi aujourd’hui, est tout droit sorti de du dernier album de The Weeknd : « Beauty Behind the Madness ». Voilà pour la brève explication de mon week-end tout en sensualité et vitres embuées.
Artiste à succès depuis plusieurs années, c’est avec le film 50 Nuances de Grey, qu’il s’est fait connaître du grand public (le titre Earned it est son chef d’œuvres). Dans ce nouvel album, il fait encore appel à notre sensibilité à fleur de peau, jusqu’à nous offrir des collaborations finement orchestrées. Ed Sheeran et Lana Del Rey sont les cerises sur le gâteau de cet album magistral.
Bref, un tube et un album qui arrivent comme les délicieux présages d’une rentrée au top ; on en demandait pas tant… quoiqu !! Allez petite cerise sensuelle et groovy, fonces découvrir la playlist ici sur deezer et on en parle après 😉

My Fashion Alchemist

HinaHundt_Alchemist_PauloColehoHinaHundt_Fashion-Alchemist-CloseUp-WEB HinaHundt_Fashion-Alchemist_WebÀ la recherche de ma Légende Personnelle. L’Achimiste de Paulo Coelho est l’un des livres qui m’a le plus bouleversé cette année (pour le moment ^^). Et pour cause, c’est un livre où je me suis sentie étroitement connectée à l’écrivain. Il y raconte une histoire où la foi personnelle semble être la colonne vertébrale d’un voyage entre aventure, rêves et d’obstacles ; Comme s’il racontait mes rêves et ma propre histoire, ou celle du voisin avec des apparences différentes.
Du coup, j’ai voulu essayer un nouvel exercice en retranscrivant mes ressentis avec les armes et aspirations artistiques que j’affectionne le mieux pour l’heure.:)0

Une soirée avec la compagnie Alvin Ailey

LaCeriseElectrique_AlvinAiley-Sketch1LaCeriseElectrique_AlvinAiley-CloseUp2LES-ETES-DE-LA-DANSE-2015_2958200734259915926

Alvin_Ailey_American_Dance_Theater's_Akua_Noni_Parker,_Sarah_Daley_and_Jacqueline_Green._Photo_by_Andrew_Eccles_WEB

Alvin Ailey American Dance Theater. À l’occasion de la 11è édition de l’été de la danse au Théâtre du Châtelet à Paris, la compagnie de danse New Yorkaise Alvin Ailey American Dance Theater se produit depuis le 7 Juillet et jusqu’au 1er Août 2015.
27 représentations exceptionnelles et de haut vol, explorant les répertoires de jazz, classique, moderne, contemporain et afro. J’ai eu l’occasion d’assister à l’une d’elles vendredi dernier… Et il y va de soi que j’en ai eu le souffle coupé !!

Quelques places sont encore disponibles ici, pour cette dernière semaine de représentations. De 13€ à 90€, voilà de quoi ravir environ tous les porte-monnaies. Alors si l’envie vous dit d’assister à un spectacle de danse incroyable, d’en prendre plein les yeux, à en frissonner d’émotions… Foncez !! 🙂

:: Infos Pratiques ::
Théâtre du Châtelet, 2 rue Edouard Colonne, 75001 Paris.
M° : Châtelet (L. 1, 14)

:: Crédits ::
Les images ne sont pas les miennes et proviennent de différentes sources sur Internet. L’illustration est bien créée par moi, La Cerise Électrique.

Be Shameless, Do You !

Do You Boo ! Elle s’appelle Shameless Maya, c’est une audacieuse et talentueuse youtubeuse, photographe et actrice (qui en plus donne des tutos topissimes sur les montages de vidéos et prises photo). Aujourd’hui, elle entre officiellement au panthéon de mes « Phenomenal Woman Illustrated« .

HinaHundt_Shameless_Maya-Blog-BisHinaHundt_ShamelessMaya-WIPHinaHundt_ShamelessMaya-CloseUp1 HinaHundt_ShamelessMaya-CloseUp2

Shameless Maya. Après des cours de théâtre, l’apprentissage de la photo et des castings sans suite ; Sa petite histoire commence par un pari qu’elle se lance en ouvrant sa chaîne YouTube en 2012, celui d’oser se promouvoir pendant 365 jours… Oui je sais, ça peut sonner bizarre au premier abord. Mais le but était de prendre sa vie en main, ses rêves, ses ambitions, et OSER vivre sa vie pleinement. 3 ans plus tard, le pari est plus que réussi avec à son compte un 1/2 million d’abonnés, des centaines de milliers de vues pour ces vidéos et surtout, une collaboration photo avec celui qu’on ne présente plus : Prince ! (Non, pas prince de Lu, mais bien LE Prince de Kiss, Raspberry Beret etc…).

Bref, la nana a mon âge(ish), elle en veut et en donne, c’est une guerrière de nos ères 2.0 qui garde malgré tout les pieds sur terre. En plus de rayonner d’une énergie positive un peu partout sur sa chaîne, elle contribue à véhiculer la pensée qu’effectivement, TOUT est possible !!
Ce paragraphe peut sembler culcul, mais dans la mesure où nous n’en sommes pas tous conscients, alors le message reste plus que jamais d’actualité. (Une phrase encore plus cucul que le paragraphe !)

Quoiqu’il en soit, rendez-vous sur sa chaîne YouTube, pour en savoir plus sur Shameless Maya ^^
Illustration by me :: Suivez le lien vers mon portfolio pour voir plus d’illustrations 🙂

Do You Boo ! Her name is Shameless Maya, she is a daring, fierce and talented youtuber, photographer and actress (who also give awesome tutorials about film making and photography). Today, she officially enters in my « Portraits d’Artistes » hall of fame.
She first went to comedy school, before learning about photography and following unsuccessful castings, before daring herself to self promote for 365 days via YouTube… Yeah I know, it sounds weird at first. But, her goals were to take responsability for her dreams, ambitions and DARE to live her life fully. 3 years later, her bet has more than succeeded with half of a million subscribers for her channel, hundreds of thousands views for her videos and particularly a successful photo collaboration with the one we don’t present anymore : Prince ! (Not the Lu cookies, but THE Prince of Kiss, Raspberry Beret etc…).

In few words, this shameless girl is one of those 2.0 era hustler. She knows what she wants and goes get it. Although she is successful, she remains down to earth and also gives a lot in return. By spreading her radiant positive energy, she sure contributes to the « Everything is Possible » vibration !!
This might sounds cheesy, though i’ve realised that it’s unfortunately not that obvious to everybody yet. So let’s keep spreading the word. (This conclusion is even cheesier !)

Anyway, if you want to know more about her, please feel free to check her Shameless Maya YouTube channel
Illustration by me :: Follow the link to my portfolio for more illustrations 🙂

:: DIY: Summer Crop Top ::

:: #DEARME: Advice to Younger Me ::

Vamonos al Distrito Francés

CeriseElectrique_DistritoFrances8-distrito-frances-paris-restaurant-mexicain-tacos-creditsphotos-carmen-vazquez-parisbouge9-distrito-frances-paris-restaurant-mexicain-tacos-creditsphotos-carmen-vazquez-parisbouge6-distrito-frances-paris-restaurant-mexicain-tacos-creditsphotos-carmen-vazquez-parisbougeUn nouveau QG mexicain dans Paname city. C’est orpheline de notre troisième Mousquetaire, que Tetris et moi errions dans Paname city l’estomac ravagé, à la recherche de notre nouveau QG. Finalement, d’émotions artistiques en découvertes gustatives, c’est d’abord un sourire chaleureux (celui de Davy Ngy, un des propriétaires du lieu, l’autre est Florian Matarin) qui nous a interpellé, avant de succomber aux délicieuses senteurs mexicaines.

Une fois le pas de la porte passé : ¡Oye! ¿Qué pedo wey? 🙂
Traduction : à la manière des Sliders et leurs Mondes Parallèles (une série que les moins de 25 ans ne connaissent pas), un vortex m’a paru s’ouvrir instantanément pour nous propulser direction Mexico, Oxaca et le Yucatan. En prime, un accueil décontracté sur son lit de service premium, comme on en avait plus vu dans Paname City !

À la carte, en grande indécise curieuse culinaire que je suis, j’ai bien évidemment tergiversé des HEURES… ou presque ! Faut dire que pour une première, le choix était difficile : Tacos Bang Bang à l’échine de porc et son escale saucée au Yucatan ; Brochettes PoPoPop de poulet mariné au sucre pimenté ; Quesadilla ; F*cking Buritos au boeuf épicé ou poulet pollo vraiment trop top succulents qui t’arrachent le palais tellement tu les as savouré et que t’en veux encore mais ton estomac dit Stop Right Know façon Spice Girls ; et leur non moins fameux guacamole maison qui finira de te voler une larme. On a donc opté pour un peu de tout ^^

Puis le coup de grâce fût le dessert ! Moi qui ne suis pas fan du chocolat blanc, je n’aurais jamais tenté le Moon Pyramid (« sous un glaçage de chocolat blanc, se cache un crumble de fruit de la passion et de banane plantain« ) sans une dérogation spéciale… Qu’à cela ne tienne, il paraît que seuls les c**s ne changent pas d’avis. Je suis bien contente de ne pas être de ce crew là. C’est donc à ce dernier moment que Tetris et moi nous sommes perdues dans un Big Bang de félicité mexicano-exquise !!

Bref, une expérience culinaire et même humaine, dont nous n’en sommes pas revenues de toute la semaine. Trop beau pour être vrai, impossible on a rêvé, on avait trop faim donc notre jugement était faussé… On y est retournée 1 semaine plus tard pour en avoir le cœur net et (re)BIM, même vortex, escales, Big Bang, tout !

Alors pour les plus émoustillé(e)s, comme les plus sceptiques d’entre vous, le mieux reste encore de tenter l’expérience par vous-même. Une escale mexicaine qui se passe au : 10, rue du Faubourg Saint-Martin 75010 Paris http://www.distritofrances.fr
Métro Strasbourg Saint-Denis

2-distrito-frances-paris-restaurant-mexicain-tacos-creditsphotos-carmen-vazquez-parisbouge
1-distrito-frances-paris-restaurant-mexicain-tacos-creditsphotos-carmen-vazquez-parisbouge:: Crédits ::
Photos de Carmen Vazquez pour ParisBouge.com
Illustration by moi aka La Cerise Electrique ^^

Elle & Nor (et 50 Nuances de Grey)

HinaHundt_Elle-Nor_50-Shades-of-Grey_BLOG

50 Nuances de Grey. Avant même de mettre le pied au cinéma pour humer la saveur embuée de ce phénomène incroyablement indécent, Elle & Nor, mes deux trublions du quotidien se la jouent cuir, chaîne, menottes, masque… Oui, BDSM des bacs à sable quoi!

Et vous, avez-vous vu le film ? Lu le(s) livre(s) ? Qu’en avez-vous pensé de cette adaptation à grands renforts de fessées marketing ?

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=uqNqRstoWSA]

Pour ma part, j’avais lu le livre (le 1er tome seulement), avant l’adaptation cinématographique. Alors non, il n’est pas du tout question ici de grande littérature, n’en déplaise aux aficionados de belles lettres ; Mais bien de fouet, suspension et autres va-et-vient brusques. Le tout servi sur un plateau doré incrusté de bons gros dollars américains. Bref, une histoire de c*l, de blé et l’amour… euh ça on en reparle.
Cela dit, même si ce livre n’est pas resté longtemps sur ma table de chevet, je ne cracherai pas dans la soupe pour autant, car j’appréciais particulièrement la polémique autour du livre et les vannes balancées entre collègues à ce sujet. Alors évidemment curiosité oblige, je me devais d’aller voir ce chef d’œuvre « littéro–mummy-porn » sur grand écran !!!
Force fut de constater que mon imagination était bien plus intéressante ! Soit je n’aurais pas dû lire le livre, ou pas dû aller le voir au cinéma, mais l’un dans l’autre, le « charme » s’est rompu aussi sèchement que la 1ère fessée qu’attribua Christian Grey à Anastasia Steele. Je passe rapidement les détails sur les scènes fadement jouées, toutes les scènes malheureusement ; Et celle de l’ascenseur était déjà passée bien trop de fois dans ma tête pour y retrouver un semblant d’élan d’émincé de frisson.
En revanche la bande originale fut un plaisir, un délice auditif que j’ai pu savourer avec mes pop corn et au-delà. ^^

Bon alors et vous, qu’en avez-vous pensez ? J’aimerais beaucoup avoir votre ressentit, alors n’hésitez pas à commenter cet article et donner votre avis sur le film ou le(s) livre(s) 🙂

Mon RDV Fashion avec « Beard Man »

HinaHundt-BeardMan_Montmartre4

HinaHundt-BeardMan_Montmartre5combo

HinaHundt-BeardMan_Montmartre6

HinaHundt_BeardMan

HinaHundt_BeardMan-5bis

HinaHundt_BeardMan-1

Beard Man. Avec sa « beubar » de X jour, ses lunettes de soleil, son bleu roi et son rouge vif comme je l’aime, « Beard Man » m’a fait passer de l’autre côté de l’écran.
Pour la petite histoire, « Beard Man » est une illustration issue de ma série « Print Me I’m Yours », dont je vous avais déjà parlé par ici. Elle était d’abord destinée à promouvoir l’année dernière, le Labo Ethnik (devenu le Labo International), l’événement mode de la capitale qui accueillait plusieurs designers de la diaspora afro-caribéenne et asiatique.
Emportée par ma passion et le dynamisme des imprimés multiples, j’ai poursuivi cette série haute en couleurs et tenté le pari d’une déclinaison sur support textile. C’est donc tout naturellement qu’à travers ce premier rdv fashion, je vous invite à découvrir les détails de cette illustration (et d’autres), sur mon portfolio.

Merci d’avoir répondu présent à ce rdv fashion, j’espère que cette première vous a plu (parce que la suite arrive). 😉
Merci à Hype Médias pour ces jolies photos.